CONCLUSION

 

 

Mon caractère m’incline à voir, puis à observer, à chercher à comprendre, enfin à tenter d’expliquer tout en partageant.

Concernant Belleville sur Loire, il apparaît que le territoire de notre village a été très anciennement visité par les hommes.

Le relief local plateau, coteaux, terrasses nées de la Loire et le fleuve lui même ont dicté l’occupation par les hommes. De la rencontre des 2 acteurs est né le paysage des années 1960, façonné par les activités humaines.

Depuis, la centrale domine le val, la surface agricole et le nombre de ses servants ont fortement régressé, les zones habitées se sont accrues.

D’un milieu rural agricole, on est passé à un milieu rural résidentiel, hors la centrale à l’activité rayonnante.

 

En dépit de mes recherches, des interrogations restent sans réponses claires, fiables, les [ Avis de Recherche] ne jalonnent pas le texte pour occuper l’espace papier !

Certaines réponses peuvent être apportées localement par exploration des souvenirs des rares anciens, des archives municipales….

D’autres, je pense à la présence romaine, aux 2 châteaux, à l’église, demandent à fréquenter les bibliothèques laïques et catholiques de Bourges, voire celle d’Orléans.

Pour cela il faut résider sur place, ce qui n’est pas mon cas, place à vous BERRICHONS de souche ou d’adoption……